Handicap - Devenir propriétaire quand on est PMR

25 mai 2024

La chasse immobilière au service des PMR

Handicap - Devenir propriétaire quand on est PMR

Tout nouveau, tout beau !

Un service de chasse immobilière dédié aux personnes en situation de handicap.

Il était temps, vous ne trouvez pas ?

Après plus de 20 années de chasse "traditionnelle", je me décide enfin à pousser au maximum le concept d'"immobilier sur mesure" et lance la chasse immobilière inclusive

Alors, concrètement... Les PIES, c'est quoi ? 

  • des Professionnels de l'Immobilier - sur le terrain de la recherche immobilière depuis 2001, ayant une parfaite connaissance des secteurs couverts et du marché local
  • Engagés - à respecter les besoins et les envies de nos clients PMR, pour leur trouver le bien immobilier adapté ou adaptable
  • et Solidaires - en reversant 5% de nos commissions aux associations

 

Devenir propriétaire quand on vit une situation de handicap

C’est une réalité éprouvée par tous : la recherche immobilière c'est bien souvent « le parcours du combattant », alors imaginez les difficultés rencontrées lorsque l’on vit avec un handicap ou une perte de mobilité.

 

La question de l'accessibilité PMR ou accompagnants :

  1. Il y a d'abord le côté « pratique » de la recherche : la difficulté à se déplacer rapidement et régulièrement, les agences immobilières peu accessibles pour les personnes en fauteuil roulant (stationnement, marches, espaces restreints, etc.).
  2. Puis, il y a la vie de tous les jours, avec un quotidien toujours bien rempli : le travail, les rendez-vous médicaux, la vie personnelle, les enfants, l’école, parfois la maladie…

Malheureusement, force est de constater que le monde de l’immobilier ne s’est toujours pas adapté aux besoins des acheteurs vivant avec un handicap.

  • Les informations sur les conditions d’accès des biens immobiliers sont bien souvent manquantes : présence ou non de marches d'escaliers, accessibilité en fauteuil roulant, présence d’un ascenseur, conformité aux normes PMR…
  • La description des biens eux-mêmes laisse planer le doute sur l'accessibilité à l'intérieur du logement : dimensions des ouvertures de portes, largeur des couloirs, possibilité de circuler aisément en fauteuil roulant…

Toutes ces informations peuvent sembler anodines pour les personnes "valides », mais s'avèrent indispensables pour les PMR qui ont des besoins et des attentes en aménagements très spécifiques.

La question du financement pour les personnes en situation de handicap :

Contracter un prêt immobilier lorsqu'on vit une situation de handicape peut présenter plusieurs difficultés spécifiques :

1. Difficultés liées à l’assurance emprunteur

- Risque aggravé de santé : Les personnes handicapées peuvent être considérées comme présentant un risque aggravé de santé par les assureurs, ce qui complique l'obtention d'une assurance emprunteur, souvent exigée pour contracter un prêt immobilier.
- Surcoût des primes : Les primes d'assurance emprunteur peuvent être beaucoup plus élevées pour les personnes handicapées, augmentant ainsi le coût global du prêt.
- Exclusions de garanties: Les contrats d'assurance peuvent inclure des exclusions ou des limitations de garanties spécifiques aux conditions de santé de l'emprunteur, réduisant ainsi la couverture.

2. Préjugés et réticences des prêteurs

- Discrimination : Certaines banques ou institutions financières peuvent être réticentes à accorder des prêts aux personnes handicapées en raison de préjugés ou de stéréotypes concernant leur capacité à rembourser.
- Manque de compréhension: Les prêteurs peuvent manquer de compréhension ou de formation concernant les situations spécifiques des personnes handicapées, conduisant à des refus de prêt ou à des conditions moins favorables.

4. Complexité administrative

- Une charge administrative excessive : Les personnes en situation de handicapes doivent souvent fournir une quantité importante de documentation médicale et administrative pour prouver leur situation et leurs capacités de remboursement.
- Délais supplémentaires : Le processus de demande de prêt peut être plus long en raison des évaluations supplémentaires nécessaires pour les assurances et les garanties spécifiques.

5. Adaptation des logements

- Coût des aménagements : Le coût des adaptations nécessaires pour rendre un logement accessible peut être élevé, augmentant le montant total du prêt nécessaire.
- Aides insuffisantes : Les aides financières pour adapter les logements aux handicaps peuvent être insuffisantes ou difficiles à obtenir, rendant le financement global du projet plus long et compliqué.

Les solutions financières possibles pour vous aider à devenir propriétaire

1. Convention AERAS (s'Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) : Cette convention facilite l'accès à l'assurance emprunteur pour les personnes ayant un risque aggravé de santé, en imposant aux assureurs de proposer des garanties adaptées.

2. Aides de l'Agence Nationale de l'Habitat (ANAH) - L'ANAH propose des subventions pour l'amélioration de l'habitat, y compris pour les travaux d'accessibilité pour les personnes handicapées. Ces aides sont soumises à des conditions de ressources et peuvent couvrir une partie significative des coûts d'adaptation du logement.

3. Prestation de Compensation du Handicap (PCH) - La PCH peut financer les aménagements nécessaires pour rendre un logement accessible. Bien qu'elle ne finance pas directement l'achat, elle peut alléger le coût des adaptations post-acquisition, comme les travaux d'aménagement des sanitaires, des cuisines, ou encore l'installation de rampes.

4. Courtier en prêts immobiliers : Faire appel à un courtier peut aider à trouver des banques et des assurances plus compréhensives et compétentes dans le traitement des dossiers de personnes handicapées.

5. Aides et subventions : Rechercher toutes les aides financières disponibles pour les adaptations de logement, ainsi que les subventions locales et nationales.

 

Barrières psychologiques et émotionnelles

- Stress et anxiété : La complexité de la recherche et les obstacles financiers rencontrés peuvent générer du stress et de l'anxiété, rendant le processus très éprouvant. 
- Manque de soutien et de compréhension : Le manque de soutien et de compréhension de la part des institutions financières peut décourager les familles et les personnes handicapées de poursuivre leur projet immobilier.

 

Etre bien accompagné et conseillé par des professionnels de l'immobilier concernés et avertis :

C'est justement ça, que les PIES vous proposent !

Un accompagnement personnalisé pour vous soutenir et parfois prendre le relai dans vos démarches :

  • Considération de vos besoins et de vos souhaits : Cahier des charges
  • Prise en charge de votre recherche sur l'intégralité du marché immobilier
  • Pré visite des biens pour vérifier l'accessibilité des biens sélectionnés
  • Accompagnement en visite
  • Négociation du prix
  • Récupération des pièces administratives et suivi
  • Recommandation travaux, expertises, aménagements si besoin 
  • Recommandation services de courtage pour faciliter et accélérer les démarches liées au financement du bien

Les PIES, c'est aujourd'hui le seul et unique service de "chasse immobilière" inclusif au services des personnes et familles vivant une situation de handicap. 

Par ce qu'il n'y à aucune raison de ne pas pouvoir devenir propriétaire de sa maison ou de son appartement quand on vit un handicap ! 

A vos côtés, nous luttons contre les aprioris et bousculons le monde de l'immobilier !

Pour connaître les différentes implantations en France, c'est ICI

 

 

Fanny Goupy

Par Fanny Goupy
Le 25 mai 2024


Nous contacter
Téléphone

Numéro :
06 22 76 86 31.

Messagerie

Envoyez nous un message contact.