Comment choisir son chasseur immobilier ?

Vous avez décidé de confier votre recherche à un Chasseur Immobilier pour des raisons diverses : manque de temps, absence de réactivité, circuits trop étriqués, difficultés à faire le bon choix...
C'est votre première acquisition,
Vous avez besoin de vendre pour acheter,
Vous êtes las de rechercher, ou vous avez raté le bien qui vous plaisait...

Pas sur place, manque de temps, besoin de conseils et d'accompagnement...
Faites appel à un chasseur immobilier Côté Acheteur 

En faisant ce choix, vous allez confier à une tierce personne, une des missions les plus compliquée et la plus onéreuse de votre vie. C’est la raison pour laquelle, il faut faire le bon choix !

Côté Acheteur est l’opérateur historique de cette profession. En 2001, nous avons posé la première pierre à cette nouvelle profession dans le paysage immobilier, nous allons tenter avec objectivité de vous livrer la bonne définition du Chasseur immobilier. 

Comment le choisir et comment faire aboutir votre projet dans les meilleures conditions, car là est bien là votre objectif !

Un projet de vie ! C’est comme cela que l’on pourrait définir ce changement de lieu et ce nouveau choix immobilier ! Il est donc nécessaire pour vous d’avoir un professionnel qui soit pleinement à votre écoute, qui puisse également vous permettre d’avoir une vision plus large du marché et des possibilités qui s’offrent à vous dans ce nouveau projet. Une relation de confiance doit alors s’établir pour mettre en place une vraie stratégie sur l’ensemble des aspects de votre projet : de sa genèse en passant par sa mise en place jusqu’au succès !

Lorsque cette profession est née dans les années 2000, l'objectif était de compléter le travail de l’agent immobilier qui travaille essentiellement pour le vendeur, et ainsi remettre l'Acheteur au centre de la transaction immobilière !

Le chasseur immobilier était né (chasseur d’appartements, chasseur de biens, mandataire en recherche, coach immobilier).

Le métier depuis s’installe dans le paysage immobilier et de nombreuses structures se sont intéressées à la profession et ont également installé un service du côté de l’acquéreur !

Du coup la question se pose, comment choisir son chasseur immobilier pour l’avancement de son projet ?

10 conseils pour bien choisir
son chasseur immobilier et faire le bon choix :

1

Aspect juridique en premier lieu : Votre Chasseur Immobilier doit posséder la carte de transactions professionnelle dit Carte « T » pour prétendre à vous accompagner dans votre projet. Cette carte est délivrée par la CCI de sa région (Chambre de Commerce et d’Industrie). Cette carte est à présent délivrée pour une durée de 3 ans et renouvelable sous condition de formation continue au total 42 heures pour 3 ans et 14 heures de formation par an. Cette carte lui permet de signer un Mandat de recherche, document indispensable pour débuter sa mission. Le mandat est obligatoire. Ensuite il doit posséder une RCP (responsabilité civile et professionnelle) et doit disposer d’une Garantie Financière dans le cas ou il détiendrait des Fonds (Indemnité d’immobilisation).

2

Il n’est en aucun cas possible à un Chasseur Immobilier de vous demander quelque somme que ce soit au démarrage de sa mission, c’est totalement illégal et répréhensible selon l’Article 6 de la Loi Hoguet qui régit la profession d’agent Immobilier dont le Chasseur immobilier fait partie, à ce titre il ne peut prétendre à rémunération qu’en cas de succès et recevoir ses honoraires tout du moins à la levée des conditions suspensives et le plus souvent au moment de la signature définitive chez le Notaire (Remise des clefs et transfert de la propriété).

3

Il est préférable mais pas indispensable que votre Chasseur d'appartements soit reconnu de ses Pères en adhérent à une Fédération de la profession immobilière. Il existe à ce jour 2 instances représentatives, La FFCI créée en 2007 et la FNCI créée en 2011. Une charte de déontologie et d’actions est édifiée par ces instances dans un objectif de protéger les consommateurs et leur apporter un cadre légal pour l’exercice de la profession. (Côté Acheteur est Membre Fondateur de la FFCI Fédération Française des Chasseurs Immobiliers, Stéphane MEIGNANT en est le Président).

4

Il doit avoir une vision globale du marché immobilier local, avoir une réelle expertise et expérience dans son domaine, avoir la possibilité de vous apporter des conseils éclairés et respecter une règle déontologique sur son mode d’action. Il doit être capable immédiatement de vous indiquer ce qu’il pense objectivement de votre projet, avoir la capacité de vous ouvrir ou de fermer des horizons, de mettre en adéquation votre projet avec le marché immobilier local, afin de vous faire gagner du temps sur l’analyse de votre projet et de faciliter votre acquisition immobilière. 

5

Il doit avoir un réseau d’agences immobilières établit lui permettant de faire remonter des biens à la sources (OFF MARKET), il doit disposer de logiciels de piges efficaces pour avoir une vision large des biens mis sur le marché, il doit également savoir travailler avec tous les apporteurs d'affaires : agences, particuliers, administrateurs de biens, institutionnels, notaires...

6

Il doit être réactif et disponible (gestion max 3 à 4 dossiers par Chasseur), afin de vous garantir un travail de fond et réellement sur mesure. 

7

Il doit être présent et vous accompagner dans toutes les étapes et notamment lors des visites, la négociation du prix, ainsi qu'avoir une lecture attentive des pièces administratives nécessaires à votre acquisition.

8

Son activité principale doit être la Chasse immobilière. Dans le cas ou ce dernier a des biens à la revente, cela doit s'inscrire uniquement dans le cadre d'un double projet d'achat/revente (pour acheter j’ai besoin de vendre). Dans ce cas votre Chasseur immobilier a une vision globale de votre projet et peut ainsi le piloter dans les meilleures conditions. Ces 2 actions sont liées, et il doit être votre conseil pour gérer au mieux la synchronisation des 2 opérations. Votre chasseur immo peut dans ce cas se faire aider par son réseau de professionnels pour l’estimation du bien, ainsi que pour sa commercialisation, il supervisera l'ensemble des actions pour vous garantir la défense totale de vos intérêts.

9

Sa rémunération doit être clairement visible et vous être communiquée lors de votre échange avec votre chasseur. Payé au résultat, votre chasseur immo est rémunéré soit au forfait, soit au pourcentage, mais aucunement en fonction de la négociation ou avec un système d’avance sur commissions ! Méfiez vous des chasseurs qui proposent des services au rabais car dans de nombreux cas le service risque d'être également au rabais, avec une expérience limitée, une absence de proximité, de relations humaines, de disponibilité et d’accompagnement (base de la profession).

10

Il doit vous donner confiance, ses conseils doivent être cohérents, il doit savoir épouser votre regard et vos valeurs pour la réussite de la mission confiée. Pour cela n'hésitez pas à échanger avec votre chasseur sur son expérience, ses références et ses dernières découvertes. N’hésitez pas à le rencontrer c’est important aussi bien pour lui que pour vous !

Nous espérons que cette liste non exhaustive mais suffisamment complète vous permettra d’être mieux éclairé et de préparer le choix de votre partenaire !

N’oubliez pas que c’est un travail réellement sur mesure pour ceux qui le pratique avec passion et volontarisme ! que pour aboutir il faut être à l’aise avec son partenaire et se confier à lui sans retenu afin que ce dernier puisse épouser le contexte de la recherche dans son ensemble !

C’est tout aussi important de vous connaître que de savoir ce que vous recherchez !

Nous contacter

Nous contacter
Téléphone

Numéro Vert
0 805 400 855.

Messagerie

Envoyez nous un message contact.