Un marché qui devrait rester fluide en 2016

11 février 2016

Un marché qui devrait rester fluide en 2016

Un marché qui devrait rester fluide en 2016
Un marché qui devrait rester fluide en 2016, sur ce point je suis en accord avec la presse lorsqu'elle évoque le marché immobilier. Il est vrai que le marché immobilier parisien reste favorable aux acquéreurs dans la mesure ou les taux de crédits immobiliers restent très bas (environ 1.90 % sur 20 ans). Une augmentation des transactions en France, passant de 800 000 unités vendus à environ 825 000 unités pour 2015. En revanche je suis nettement plus nuancé en ce qui concerne les prix à Paris et Hauts de Seine terrain de chasse immobilière pour Côté Acheteur Paris, la presse évoque des prix à la baisse ou qui se maintiennent pour certains secteurs et arrondissement de Paris. En ce qui nous concerne, nous observons depuis quelques mois un retour en force des acquéreurs que ce soit sur les studios, les 2 pièces, les 3 pièces, et les appartements familiaux. Ce regain d'acquéreurs sur le marché a un impact certain sur les prix et les délais de commercialisation. Nous observons depuis quelques temps des appartements qui partent au prix dans la journée ou après seulement quelques visites. Dans ce cas la position du vendeur est relativement confortable puisqu'ils ont la possibilité de choisir l'acquéreur en fonction de son financement et surtout faire un choix sur plusieurs offres équivalentes. C'est certes confortable lorsque l'on peut lever l'option de crédit et que l'on payer cash mais plus délicat lorsque nous avons a défendre un montage financier avec un apport et un crédit immobilier additionnel ! Ce choc entre les acquéreurs occasionne des négociations plus serrées voir des offres au prix souhaité par le vendeur. Nous avons même eu très récemment sur un bien à 370 000 € (dans le PAP) un vendeur qui en a reçu 400 000 € soit 30 000 € de plus que le prix qu'il désirait (un bien dans le 9ème Grand Boulevard vendu a un acquéreur au prix de 11 500 € / m², dément je dirai mais vendu ....alors même que nous avions été avec notre cliente les premiers à visiter et que nous avions immédiatement dégainé une offre au prix ! Le vendeur souhaitait tout de même poursuivre les visites déjà programmées. Au final, il a reçu 4 offres au prix (34 m² à 370 000 €) + 2 offres à 380 000 € et enfin une offre à 400 000 € cash qu'il n'a bien évidemment pas pu refuser, je ne vous parle pas des offres qu'il également reçu par téléphone par acquéreurs à distance ....).

Nous sommes, semble t-il, revenus dans un marché ou le vendeur reprend la main surtout sur les biens désirés à savoir : Un bon emplacement dans le quartier, immeuble de charme ou bon standing, un bon plan fonctionnel, en étage, lumineux, bien décoré avec des matériaux de qualité ... ceux là partent vitesse lumière !

A défaut du marché de 2010-2011 ou l'ensemble des biens partaient, quelque soit leurs agréments, au prix et à la première visite ! Nous sommes encore aujourd'hui dans un marché de raison ou seuls les biens prisés partent très vite, pour ne pas dire trop vite...je dirai en substance que pour ce type de recherche, notre profession de chasse immobilière (chasseur immobilier, chasseurs d'appartements, les coachs) tire son épingle du jeu car la réactivité, l'analyse du bien de manière synthétique permettent d'aller vite et bien pour gagner l'appartement qui plaît !
Pour ceux qui font leur recherche seuls je les invite à quitter leur travail dès qu'un appartement intéressant se profile et à s'armer d'une analyse fine sur le bien, son prix et le quartier dans lequel il se trouve car on est jamais à l'abri d'une mauvaise analyse lorsque l'on fait seul !

Espérons que le marché s'assagisse car cette position et ce marché ne peuvent qu'engendrer une hausse des prix dans la Capitale !

Bien acheter c'est essentiel alors consulter notre site web : www.coteacheteur.com et contactez nous au 0 805 400 855 (numéro vert gratuit) ou par email : paris@coteacheteur.com

Vous pouvez également consulter nos implantations en province et dans la région  parisienne : http://www.coteacheteur.com/fr/notre-reseau.html
Stéphane Meignant

Par Stéphane Meignant
Le 11 février 2016


Nous contacter
Téléphone

Numéro Vert
0 805 400 855.

Messagerie

Envoyez nous un message contact.