Investir à la mer : les bons conseils pour réussir son achat immobilier

Les particuliers qui souhaitent investir dans l’immobilier locatif en bord de mer ont l’embarras du choix sur le pourtour des côtes françaises : Côte d’Azur, Côte d’Emeraude, Côte d’Opale, littoral Atlantique
Investir à la mer : les bons conseils pour réussir son achat immobilier

En investissant à la mer, vous pourrez profiter de votre bien durant vos vacances et vous constituer un patrimoine immobilier. Dans certains cas, vous pourrez aussi bénéficier de réductions d’impôts.


Quel type de bien choisir pour un investissement immobilier à la mer ?

En investissant dans une résidence de tourisme à la mer, vous profiterez de mesures de défiscalisation. La loi Censi-Bouvard 2014 permet en effet aux contribuables français de bénéficier d’une réduction d’impôt pour un investissement locatif meublé dans le neuf entre le 1er janvier 2013 et le 31 décembre 2016. Dans le cadre de l’achat d’une résidence de tourisme, cela représente jusqu’à 33 000 € de remise d’impôt sur neuf ans.

La plupart des résidences de tourisme proposent divers équipements (piscine, restaurant, salle de sport…) susceptibles d’attirer plus facilement des locataires. Néanmoins, ces services complémentaires engendrent souvent des charges de copropriété élevées pour les propriétaires. 

Investir dans une location saisonnière libre ne permet pas de bénéficier d’avantages fiscaux : c’est le régime de la location meublée qui s’applique. Par ailleurs, la location saisonnière demande une grande organisation et de la disponibilité. Elle offre néanmoins une plus grande souplesse : le propriétaire est libre de déterminer la période de location, la durée, le prix… 

Si vous optez pour un achat immobilier classique, vous serez complètement propriétaire de votre bien. Vous l’occuperez quand bon vous semble et vous pourrez laisser vos affaires sur place toute l’année. Il vous faudra toutefois assumer entièrement les charges et les frais d’entretien.

Les prix immobiliers en bord de mer

Le site d’annonces immobilières Côte & Littoral a récemment établi une moyenne des prix des biens immobiliers pour plusieurs grandes villes côtières de la métropole, en ne retenant que les appartements et maisons avec vue sur la mer ou l’océan. 

Si vous souhaitez acquérir une maison avec vue sur la mer mais que votre budget est assez limité, vous pouvez opter pour une maison dite « d’entrée de gamme » à Saint-Raphaël (prix de mise en vente médian s’élevant à 457 600 €) ou à Saint-Jean-de-Luz (550 000 €).

Pour acheter une maison d’entrée de gamme à Cannes, il vous faut prévoir un budget d’environ un million d’euros. C’est bien moins qu’à Saint-Tropez (2 500 000 €) ou qu’à Arcachon (2 310 000).

Pour acquérir une maison au Cap Ferret, il faut prévoir un budget d’environ 630 000 € pour un bien d’entrée de gamme, 1 310 000 pour du moyen de gamme et 1 990 000 € pour du haut de gamme. Dans les Alpes-Maritimes, la ville d’Antibes présente des prix moyens assez proches de ceux du Cap Ferret pour ses maisons d’entrée de gamme.

L’étude statistique de Côte & Littoral rend compte des écarts de prix très importants d’une ville côtière à une autre. Une maison haut de gamme avec vue sur la mer affiche un prix de vente moyen d’un million d’euros à Royan, 1 750 000 à Saint-Jean-de-Luz, 6 500 000 à Biarritz, 11 millions à Saint-Tropez et plus de 13 millions  à Cannes.

 


Du côté des appartements d’entrée de gamme, plusieurs villes affichent des prix moyens inférieurs à 200 000 €. C’est le cas de Royan (139 000 €), Deauville (149 000 €) ou encore Menton (185 00 €). D’autres communes présentent un prix moyen avoisinant les 250 000 €, à l’instar de Nice, Antibes et du Touquet-Paris-Plage. A La Rochelle, le prix médian avoisine les 750 000 €.

Pour trouver un appartement haut de gamme à moins d’un million d’euros, il faudra axer vos recherches sur des villes comme Cassis, Marseille, Arcachon ou Deauville.

 

Quelques conseils pour  bien choisir votre logement à la mer

Lors de vos recherches, ciblez de préférence les régions et les villes offrant des activités touristiques et des richesses variées : culture, nature, sport…

Privilégiez l’achat d’un logement situé à proximité du centre-ville et des commerces. Les vacanciers apprécient de pouvoir y accéder facilement à pied ou à vélo. Par ailleurs, les locations de vacances bien desservies par les autoroutes, les gares TGV et les aéroports sont bien entendu plus attrayantes que les locations éloignées des grandes infrastructures. Vérifiez aussi le nombre de kilomètres séparant la mer du bien immobilier que vous convoitez.

Pour connaître le potentiel locatif d’une zone d’investissement repérée, l’idéal est de solliciter l’expertise d’un professionnel immobilier. Celui-ci pourra également vous renseigner sur les tarifs pratiqués par les autres propriétaires-bailleurs du secteur et vous aider à trouver un logement adapté à vos attentes et à votre budget.


Sources :

http://www.cotelittoral.fr/

http://votreargent.lexpress.fr/immobilier/immobilier-en-bord-de-mer-les-prix-a-saint-jean-de-luz-arcachon-biarritz-cannes_362956.html

Le 28 juillet 2014 Dans la rubrique
Informations sur l'immobilier

Nous contacter

Vous avez un
projet immobilier ? Ou une question ?

Contactez-nous

Numéro vert France (gratuit depuis un poste fixe) : 0 805 400 855

Google+ Viadeo Côté Acheteur