Le marché immobilier à Paris :Participation à l'enquête de Capital Septembre 2017

Nous avons pu transmettre au journal Capital Spécial Immobilier pas moins d'une cinquantaine de références de biens trouvés entre le second semestre 2016 et le premier semestre 2017.
Le marché immobilier à Paris :Participation à l'enquête de Capital Septembre 2017 L'équipe de Chasseurs immobiliers de Côté Acheteur à Paris et dans les Hauts de Seine ont participé à l'étude des prix dans l'immobilier à Paris.

Nous avons pu transmettre au journal Capital Spécial Immobilier pas moins d'une cinquantaine de références de biens trouvés entre le second semestre 2016 et le premier semestre 2017.

Notre participation permet aux acquéreurs de pouvoir avoir des repères sur les prix pratiqués à Paris et sur l'état du marché immobilier à Paris ainsi que dans les Hauts de Seine.

Nous ravis de cette 3ème participation et d'être à présent un référent utile car avant notre enseigne seules les agences étaient interrogées pour ce type d'étude. Les chasseurs immobiliers, chasseurs d'appartements sont à présent également un référence sur les prix du marché immobilier et nous en sommes fiers !

PARIS IXè - Xè

Ces arrondissements enregistrent la plus forte inflation de la capitale, jusqu'à + 10 %. Si bien que la barre de 10 000 euros le mètre carré y est très fréquemmnt franchie.
"Dans le IXè, la cote pourrait se stabiliser", prédit toutefois Vincent BROTHIER, de l'Immobilier parisien. En attendant, certains investisseurs prospectent le sud de Pigalle (SoPi) pour y tenter la location touristique. Et les plus beaux biens de ce secteur valent désormais aussi cher qu'à Notre-Dame-de-Lorette. A l'image, Boulevard de Clichy, de ce 70 mètres carrés refait par un architecte, cédé à 780 000 euros (11 140 euros le mètre carré). Rue des Martyrs, les grandes surfaces dépassent, elles, les 12 000 euros le mètre carré. Pour trouver à moins de 10 000 euros, direction Barbès, ou le métro Poissonnière qui comble son retard face aux quartiers Trudaine et Saint-Geoges.

Dans le Xè, "les secteurs de République, du canal Saint-martin et de la rue des Vinaigriers connaissent une forte pression", note Stéphane MEIGNANT, de Côté Acheteur. Un deux pièces en très bon état, de 47 mètres carrés, au ernier étage avec ascenseur d'un immeuble de 1890 s'est ainsi vendu 550 000 euros (11 700 euros le mètre carré).
"Désormais, la zone prisée s'étend aux rues du Faubourg Saint-Martin et du Faubourg-Saint-Denis, assure Muriel GOLDBERG, de L'Adresse du Canal. Là, les immeubles cossus en pierre de taille et les lofts atypiques se négocient aux mêmes prix qu'à République. Inpensable il y a un an, un budget de 1 million d'euros peut même se révéler nécessaire au-delà de la rue du Faubourg-Saint-Denis. Ainsi, ce 86 mètres carrés en parfait état, au sixième étage avec ascenseur, vient d'être cédé à 1,03 million (11 975 euros le mètre carré)

Retrouvez les éléments de cette étude avec le lien ci après lire l'article complet : https://www.relay.com/reader-369023.html?lang=fr-FR#/readsvg/369023/340

Bonne lecture et n'hésitez pas à consulter nos équipes à Paris et en région pour faire avancer votre projet immobilier !

http://www.coteacheteur.com/presse/paris-ixe-xe-le-retard-se-comble-dans-les-secteurs-decotes-76.html

Stéphane Meignant Par Stéphane Meignant
Le 13 septembre 2017
Dans la rubrique
Marché immobilier Paris - 75

Nous contacter

Vous avez un
projet immobilier ? Ou une question ?

Contactez-nous

Numéro vert France (gratuit depuis un poste fixe) : 0 805 400 855

Numéro vert Belgique (gratuit depuis un poste fixe) : 0800 821 30

Google+ Viadeo Côté Acheteur