LE POINT - Spécial Immobilier - Septembre 2007

Article Spécial Immobilier - Septembre 2007- Chasseurs d'appartements - Dénicheurs de rêves. Dans un marché tendu, les cadres surbookés hésitent de moins en moins à se faire aider pour trouver l'appartement ou la maison souhaité. Alain n'en pouvait plus,
Alain n'en pouvait plus, Médecin de nuit, avec des horaires contraignants, voila trois ans qu'il cherchait à acheter un appartement plus spacieux à Paris. " Je ne pouvais regarder les annonces que l'après-midi, après tous le monde. J'ai connu les rendez-vous loupés, les désillusions des appartements que l'on vous promet merveilleux et qui ne sont pas à la hauteur quand on les visite...Et en trois ans, j'ai vu les prix monter, monter..."raconte-t-il.

Par une relation, il apprend l'existence d'un métier en plein essor : le chasseur immobilier, un service venu des Etats-Unis. Le principe ? on confie sa requête a un intermédiaire qui fait lui-même les recherches, les visites et la sélection. Pas un agent immobilier classique qui voudra avant tout vendre les produits qu'on lui confie, mais un conseiller qui se met dans votre peau et qui ne travaille que pour vous ou presque.

Renseignements pris, Alain contacte la société Côté Acheteur, décrit le logis de ses rêves : " un 4 pièces, étage élevé, beaucoup de lumière, immeuble haussmannien et sur un boulevard pour la rue". Une semaine après, l'appartement était trouvé.

"Au début, quand nous avons implanté cette activité en France en 2001, on nous prenait pour des fous," explique Catherine CATENACCI, co-fondatrice - avec un ancien agent immobilier comme elle - de la société Côté Acheteur à laquelle Alain à fait appel. Mais la société à évolué. "Les gens sont de plus en plus débordés. De plus en plus mobiles aussi. La demande pour nos services devient forte. Du coup, il y a maintenant près de 80 entreprises sur ce marché de la chasse d'appartements".
Le cas d'Alain - une visite, un achat - a été traité en un temps record. En général, les chasseurs d'appartements annoncent plutôt des délais allant de deux semaines à trois mois." L'essentiel est de bien définir la demande de l'acheteur. Car lorsque je visite, je ne cherche pas pour moi. je me mets à la place de mon client, en fonction de ses goûts, de ses exigences, de son style de vie".

Une commission de 2% et 6%. Le premier entretien dure au moins deux heures, en face à face et si possible sur le lieu de vie de l'acquéreur. Ensuite, la demande du client étant cernée, le chasseur d'appartement active ses contacts dans les agences immobilières, chez les notaires, épluche les petites annonces des particuliers et file visiter. Un reportage photo et un descriptif détaillé des bons plans seront envoyés au plus vite par email au client."Je prends aussi en photos les défauts que je constate lors de la visite, car je ne veux rien cacher à mon client, c'est pour cela qu'il me fait confiance".

Pour rémunérer ses services, le chasseur prendra, en fonction de la taille du bien, du prix d'acquisition ou du  nombre d'intermédiaires (agence ou particulier), une commision allant de 2% à 6% TTC du prix de vente.
Afin de s'assurer du sérieux des candidats à l'achat, le chasseur immobilier fit signer à son client un mandat de recherche exclusif de recherche.

Notre spécialité n'est pas de dénicher des biens originaux ni de faire faire des affaires, mais de faire gagner du temps. Et quand, comme ce fut le cas pour Alain, le chasseur obtient une bonne négociation de la part du vendeur, le client s'y retrouve. " Les 50 000 €uros de baisse de prix que Côté Acheteur a négociés pour m'ont permis de financer la commision de l'agence et celle du chasseur" se réjouit l'heureux propriétaire.

Nous contacter

Vous avez un
projet immobilier ? Ou une question ?

Contactez-nous

Numéro vert France (gratuit depuis un poste fixe) : 0 805 400 855

Nous rejoindre

Nous rejoindre
Google+ Viadeo Côté Acheteur