Le Point du 15 novembre 2002 N° 1574

Article du 15 novembre 2002 N° 1574 CHASSEUR D'APPARTEMENTS A L'AFFUT...
Un marché avec peu d'offres et des acheteurs accaparés par leur travail. De ce constat est née la profession de chasseurs d'appartements.

…. Ces Franciliens ont des exigences précises. Ils souhaitent rester dans leur quartier à Boulogne-Billancourt, ce qui limite leur périmètre de recherche à trois ou quatre rues autour de l'allée de Longchamp… Malgré un cahier des charges si précis, ils ne courent pas les agences ni n'épluchent les petites annonces. Ils n'en ont pas le temps. Michèle est ingénieur informatique et voyage beaucoup pour son travail. Son mari est chirurgien dentiste. Voilà pourquoi ils ont fait appel à Catherine Catenacci, un chasseur d'appartements.

Cette jeune femme, qui a travaillé treize ans dans des agences immobilières, a créé en mars 2001 Côté Acheteur. " Je me suis rendu compte qu'un agent immobilier s'occupe surtout des vendeurs, car il y a plus de demandes que d'offres ", reconnaît Catherine Catenacci. " L'agent immobilier a souvent plus de 300 à 400 fiches dormantes d'acquéreurs en stock dans son ordinateur. Il n'a guère le temps de rappeler tout le monde. J'ai donc voulu créer une structure pour prendre en compte les besoins des acheteurs ". Pour comprendre les besoins de " ses " acheteurs, Catherine Catenacci prend soin de les interroger près de trois heures chez eux….

… En attendant Catherine vient de faire le bonheur d'un … autre client. " j'ai trouvé pour un psychanalyste un appartement de 150 m² avec terrasse, dans le 11ème arrondissement. S'il achète ce bien, je vais me charger de vendre son actuel appartement de 280 m² avec 80 m² à usage professionnel, dans le 18ème arrondissement. "
Elle a aussi dégoté, il y a quelques mois " un petit appartement plein de charme ",dans le 3ème arrondissement, pour une avocate parisienne qui voulait habiter près du Palais de Justice de Paris.

Confier sa demande à Côté Acheteur a bien sûr un prix. Les acquéreurs s'engagent à confier à Côté Acheteur un mandat de recherche exclusif, valable trois mois et renouvelable. Si la recherche aboutit, le client paie ensuite des honoraires à Côté Acheteur équivalant à 5 % du prix du bien, ou 2,5 % si le bien est vendu par une agence immobilière. Pas donné, certes, mais, pour certains, ce service peut en valoir la peine.

A l'origine, Catherine Catenacci pensait cantonner ses recherches à Paris. " je voulais m'occuper des Franciliens qui veulent se loger dans la capitale " Mais depuis quelques semaines, Catherine a aussi des demandes de Parisiens qui rêvent de résidence secondaire….

Béatrice Peyrani.

Nous contacter

Vous avez un
projet immobilier ? Ou une question ?

Contactez-nous

Numéro vert France (gratuit depuis un poste fixe) : 0 805 400 855

Nous rejoindre

Nous rejoindre
Google+ Viadeo Côté Acheteur