Interview BFM du 14 JANVIER 2003

Il y a un nouveau concept qui semble faire fureur, c'est la recherche d'immobilier sur mesure....
BFM :
Il y a un nouveau concept qui semble faire fureur, c'est la recherche d'immobilier sur mesure.
Eh oui, un nouveau métier : acheteur d'appartement, en mars 2001 une femme a créé la société Côté Acheteur. Elle est partie d'un constat d'immobilier parisien, et pas seulement celui-ci d'ailleurs, que les prix de l'immobilier flambent depuis plusieurs années, exemple + 8,2 % au 2ème trimestre 2002 comparé à la même période l'an dernier, et qu'il y a actuellement pénurie de produits de qualité.
Il faut donc de l'argent pour trouver l'appartement, beaucoup de temps, pour éplucher les petites annonces et courir les agences immobilières, etc..etc… Et lorsque l'on est déjà à un temps plus que complet par semaine, comme la plupart de nos auditeurs, et bien cela ressemble à une mission quasi impossible, sauf si quelqu'un s'occupe de tout ça, visites, négociation, et tout et tout…

Et bien je suis absolument ravi, parce que cela fait partie de mes préoccupations du moment, et c'est vrai que forcément on se dit que chercher ça sert à rien, on n'aura pas le temps ! Et donc là vous nous trouvez une solution absolument géniale, et ce quelqu'un c'est Catherine Catenacci.
Bonsoir,

Coté Acheteur :
Oui Bonsoir,

BFM :
Vous avez donc lancé, il y a quelques mois, la société COTE ACHETEUR, on va évidemment parler avec vous de ce nouveau métier, d 'abord en quoi il consiste ce nouveau métier exactement, c'est-à-dire que vous allez dénicher pour votre client des appartements ?

Côté Acheteur :
Oui tout a fait, on va faire en sorte que nos clients gagnent du temps, on va rechercher pour eux un certain nombre de produits qui correspondent à leurs recherches, avoir un cahier des charges très complet et en fonction de ce cahier des charges, on va partir en chasse et on va visiter un certain nombre de produits et leur envoyer par e-mail, un compte rendu technique avec photos numériques sur les produits que l'on a sélectionnés.

BFM :
Alors il y a encore quelques mois, Catherine Catenacci, vous étiez vous-même agent immobilier. Par rapport à une agence immobilière, qu'est-ce qui diffère, vous offrez une offre plus personnalisée finalement ?

Côté Acheteur :
Oui tout a fait, parce que une agence immobilière, elle a à vendre un certain nombre de produits en stock, son principal travail c'est quand même de trouver des appartements, donc toutes ses énergies sont catalysées sur les recherches de produits, et une fois que l'on a les produits en stock, on essaie de vendre ce que l'on a en stock. Moi au niveau de Côté Acheteur, je n'ai rien à vendre, je n'ai absolument rien en stock, je vais faire une recherche personnalisée en fonction des critères précis que le client m'a laissés. C'est vraiment une recherche très très personnalisée en fait.

BFM :
Alors, finalement, comme l'indique le nom de votre société, vous êtes plutôt du coté de l'acheteur que du vendeur !

Côté Acheteur :
On est du côté de l'acheteur effectivement, nous sommes un chargé d'affaire pour un client particulier qui nous confie sa recherche.

BFM
Alors, qui fait appel à vous, qui sont vos clients ?

Côté Acheteur :
En général ce sont soit des professions libérales, des cadres, en général des gens qui sont un peu débordés par leurs activités professionnelles et qui n'ont pas le temps de rechercher le soir après le travail vers 20 heures 21 heures, c'est quand même difficile de visiter des appartements. Ou alors des gens de province, puisque en fait on a essayé d'installer une passerelle entre la province et Paris, il n'y a rien actuellement qui soit mis en place pour les provinciaux qui veulent acheter sur Paris, et ils sont obligés de faire des allers et retours continuels en TGV ou en avion pour visiter des produits, revenir chez eux, et ainsi de suite, donc c'est quand même une dépense de temps et d'argent, donc on a beaucoup de gens de province qui veulent investir soit pour un appartement pour les études des enfants ou un pied à terre à Paris, et inversement de plus en plus, on commence à voir des demandes de Parisiens qui veulent pour "x " raisons, acheter une résidence en province, ou qui sont mutés en province.

BFM :
Alors, Catherine CATENACCI, concrètement, comment ça se passe, on fait appel a vous, vous nous rencontrez pour faire le point, pour voir ce que l'on veut, ce que l'on désire ?

Côté Acheteur :
Oui tout a fait, dans le système classique, vous poussez la porte des agences et vous déposer sur une fiche très brève vos critères de sélection et la fiche elle va rejoindre une centaine d'autres fiches. Nous on a pris le coté acheteur, et on a décidé , pour les gens qui habitent à Paris bien sûr, de rencontrer les acquéreurs chez eux, de les rencontrer relativement longuement soit 1 heure, 1 heure ½, voire 2 heures dans certains cas pour bien discuter avec eux de leurs critères de sélection, de voir l'endroit où ils vivent, de rencontrer leur famille, on part de l'existant, de l'appartement actuel pour trouver le prochain, c'est important, et c'est la chose la plus importante. A partir du moment où l'on a bien rédigé ensemble tous les critères de sélection, on part en chasse à ce moment-là. C'est un peu le don d'empathie que l'on va utiliser, on va se mettre à la place de l'acquéreur, et plus on va connaître ce futur acquéreur, plus on va être pointu dans notre recherche.

BFM :
Vous vous mettez un petit peu dans la peau du demandeur, pour savoir ce qui pourrait lui correspondre.

Coté Acheteur :
Voilà tout a fait,

BFM :
Alors j'imagine avant de continuer dans les démarches, j'imagine que tout ceci a un coût, comment vous vous rémunérez, vous prenez une part sur la vente de l'appartement ?

Côté acheteur :
Oui, là, nous fonctionnons comme une agence immobilière, c'est à dire que notre service à un coût, c'est en moyenne entre 2 et 6 % du montant de l'achat, on va prendre une moyenne de 5 % pour un produit de 2 ou 3 MF : nos honoraires seront de 5 % si nous achetons directement avec un particulier, Dans ce cas, nos honoraires ne sont pas plus élevés que si vous passez par une agence immobilière classique..

BFM:
Alors, donc, ensuite, vous vous occupez des visites, une fois que vous avez rencontré les gens, que vous avez vu comment ils vivaient, vous vous êtes mis dans leur peau, vous allez voir pour eux. C'est ça qui est intéressant.

Côté Acheteur:
Voilà, on va visiter pour eux ! Alors il y a certains appartements que l'on ne pas vas retenir, d'autres que nous allons retenir parce que nous estimons qu'ils correspondant à 80 % des critères qu'ils nous ont laissés. On va donc faire un dossier technique et des photos numériques, que l'on va envoyer par mail dans un délai très bref.

BFM :
D'accord, vous allez ramener des photos …une petite description, etc…

Côté Acheteur:
Tout a fait une enquête de proximité, un dossier technique, un dossier financier, sur l'appartement, sur le quartier, il y a pleins de critères qui rentrent en ligne de compte dans le choix d'un appartement, et c'est surtout en premier lieu le quartier. Et puis après les photos, d'intérieur et d'extérieur, dans la mesure où on peut les faire, car dans certains appartements, c'est un peu difficile de faire des photos d'intérieur, mais on essaie d'avoir le dossier le plus complet parce que si notre client décide de visiter ce produit, il a déjà fait une pré-visite avec nous en fait; et on est là également pour lui donner nos conseils professionnels, parce que nous sommes avant tout des professionnels de l'immobilier, donc pour le conseiller et lui porter assistance dans tous les domaines.

BFM:
Alors, quels délais vous fixez-vous pour trouver pour vos clients l'appartement ou la maison de leurs rêves ?

Côté Acheteur:
La convention de recherche que nous signons ensemble est d'une durée de 3 mois, qui peut se prolonger au-delà.

BFM:
Catherine Catenacci, merci beaucoup d'avoir été avec nous sur BFM, je rappelle que vous
dirigez donc la société Côté Acheteur, et pour tout savoir, eh bien il y a un site internet : www.coteacheteur.com.

Merci.

Nous contacter

Vous avez un
projet immobilier ? Ou une question ?

Contactez-nous

Numéro vert France (gratuit depuis un poste fixe) : 0 805 400 855

Nous rejoindre

Nous rejoindre
Google+ Viadeo Côté Acheteur