Le marché immobilier à Lyon en 2011

Un marché très dynamique qui reste très actif en ce début d’année 2011 mais qui se tend de nouveau dans l’hyper centre et les beaux quartiers lyonnais.

Dans la rubrique , le 05 avril 2011

Cette tendance s’explique par le dynamisme démographique de la région, l’attractivité de son économie, de ses universités, de sa culture et de son arrière pays.

Les grandes tendances du marché immobilier à Lyon :
* Explosion de la demande
* raréfaction des logements mis en vente
* Prix en hausse

Ces derniers mois la conjoncture a été favorable à l’achat poussant beaucoup d’acheteurs à sauter le pas, primo accédants en tête suivis par les investisseurs qui se sont ruées sur les valeurs sures du centre ville et les petites surfaces.

En effet, la baisse des taux d’intérêt , prêts à taux zéro, la réforme annoncée de la fiscalité et la valeur refuge que constitue la pierre par rapport aux autres placements ont dopé le marché de l’ancien et celui du neuf.

Dans le même temps l’offre s’est raréfiée, échaudés par les exigences nouvelles des acheteurs, beaucoup de propriétaires ont renoncés à vendre.

Le risque à court terme et la crainte des agents immobiliers est une pénurie de produits intramuros dans les mois à venir.

Concernant les prix dans l’ancien :
Le Prix moyen au m2 dans Lyon intramuros est passé au dessus des 3000 €

Dans l’ancien Lyon est la 3ème agglomération la plus chère de France.
Dans les beaux quartiers de Lyon intra muros l’augmentation des prix sur 12 mois a frôlé les 20%. La fourchette basse des prix des meilleurs produits se situe entre 3500 et 4500€ le m2 et prix qui peuvent dépasser les 5000€ /m2 dans les quartiers de la Presqu’île, des Brotteaux, Croix Rousse et de la Tête d’Or.

Concernant le marché du neuf il est tout aussi dynamique mais les logements neufs sont aujourd’hui en voie de disparition. Toutes les grandes opérations menées à Lyon depuis 5 ans sont en voie d’achèvement.

Les prix s ‘échelonnent en moyenne 4700€ au Confluent à 3500€ /m2 dans le 5ème.

La cote quartier par quartier

LES VALEURS SURES : Presqu’île, Croix Rousse, Préfecture, quais de Saône, quais du Rhône, Vieux Lyon
Les beaux quartiers gardent leur pouvoir d’attraction avec leurs beaux immeubles bourgeois, haussmanniens, ou renaissance.
La rareté de l’offre dans ces quartiers a fait grimper les prix pouvant dépasser les 5000€/m2.
On assiste à une Razzia par les investisseurs des petites surfaces qui sont louées aux étudiants qui représentent près du quart de la population lyonnaise.

LES QUARTIERS BOURGEOIS ONT TOUJOURS LA COTE : Ainay, Tête d’Or
Prisés d’une clientèle bourgeoise, il sont devenus un secteur refuge où l’on réalise des investissements surs et de long terme.

LE QUARTIER D’AFFAIRES : Part Dieu, La Buire
Avec son emblématique tour Oxygène et ses 70 000m2 de bureaux , ce quartier demeure très prisé par les lyonnais pour son animation et ses avantages pratiques (le centre commercial et la gare)

QUARTIER NOUVEAU : Confluence
Situé au sud de la Presqu’île lyonnaise, ce quartier nouveau construit selon des normes HQE strictes permettra à terme de doubler la superficie de l’hypercentre lyonnais.
Marqué par de belles audaces architecturales et un parti pris écologiquement responsable, le projet dans son ensemble attire les acheteurs.

QUARTIERS EN DEVENIR : Gerland, Jean Jaurès, Vaise
Ces quartiers périphériques en reconversion restent abordables et offrent aux primo accédants et aux classes moyennes la possibilité de devenir propriétaires.

DES SECTEURS PROMETTEURS : Charlemagne, Guillotière, les Pentes de la Croix Rousse
Les pentes de la Croix Rousse, en pleine rénovation attirent désormais les cadres sup
Sur la rive gauche, la Guillotière fait une belle envolée, l’une des plus importante de la ville.
Charlemagne décolle pour la première fois sous l’effet de la mise en service de Confluence et dont l’attractivité devrait être accrue par la réhabilitation du site de l’ancienne prison.

QUARTIERS EN VOGUE : Montchat et Monplaisir
Quartiers dont la convivialité, la tranquillité et la vitalité de leurs commerces attirent familles et investisseurs.
L’ambiance villageoise, la vie associative et culturelle très riche et la qualité du parc immobilier en font un lieu privilégié très prisé des lyonnais.

Pour plus d'informations, retrouvez votre chasseur immobilier à Lyon

sources : le Point, l’express, le Nouvel Observateur

Nous contacter

Vous avez un
projet immobilier ? Ou une question ?

Contactez-nous

Numéro vert France (gratuit depuis un poste fixe) : 0 805 400 855

Google+ Viadeo Côté Acheteur