Arrêt du crédit d'impôts sur les intérêts d'emprunt

En 2011, Le crédit d'impôt sur les intérêts d'emprunt pour l'achat de la résidence principale devrait s'arrêter.

Dans la rubrique , le 31 mai 2010

Arrêt du crédit d'impôts sur les intérêts d'emprunt

Le crédit d'impôt sur les intérêts d'emprunt devrait être remplacé, dès 2011, par une avance s'apparentant au prêt à taux zéro.

Le Gouvernement Zarkozy l'avait remit à l'honneur en 2008, mais il semblerait que cette mesure ne soit pas assez incitative, car l'allègement d'impôt n'était pas pris en compte par les banques pour le calacul de l'endettement des ménages.

Le crédit d'impôt sur les intérêts d'emprunt lié à l'achat de la résidence principale devrait donc disparaître en 2011, pour être remplacé par une nouvelle mesure !

Dès 2011, il pourrait être proposé une avance à taux zéro entrant dans le calcul de l'apport personnel. Mais cette avance ne serait réservée qu'aux primo-accédants, elle serait en moyenne entre 10 000 et 15 000 € par ménage, quel que soit le revenu de ce dernier.

Bien que cette piste soit sérieusement envisagée, «rien n'est encore arrêté», informe le Ministère du Logement.

Cette mesure devrait donc profiter aux primo-accédants, et permettre à une population jeune et peu aisée d'accéder à la propriété.

Les chasseurs immobiliers Côté Acheteur sauront apporter à ces jeunes acheteurs, leurs expertises et leurs connaissances du marché immobilier local.

Souvent hésitants à s'engager, par manque de repères et de conseils objectifs, ces futurs accédants à la propriété, trouveront auprès de leur coach immobilier en plus d'une aide financière matérialisée par cette nouvelle mesure gouvernementale, le soutient logistique et psychologique indispensable à l'achat de leur premier appartement ou de leur première maison.

Nous contacter

Vous avez un
projet immobilier ? Ou une question ?

Contactez-nous

Numéro vert France (gratuit depuis un poste fixe) : 0 805 400 855

Google+ Viadeo Côté Acheteur